Bienvenue dans la partie actualités
Syndiquer le contenu

Mythe, tragédie et autobiographie dans Oedipe roi de Sophocle et de Pasolini

Là, où Aristote prenait l'Oedipe roi de Sophocle comme exemple de tragédie remarquable parce que péripétie et reconnaissance y coincident, Jean-Pierre Vernant et Pierre Vidal-Naquet, qui s'interrogent sur les liens qui existent entre le mythe et la tragédie, verront dans cette même pièce la source d'un questionnement sur le personnage héroïque, hérité du mythe archaïque, mis en débat et confronté aux valeurs collectives de la cité. Les chapitres consacrés à la pièce dans Mythe et tragédie en Grèce ancienne constitueront la base de notre réflexion, qui nous mènera à expliciter les liens entre le mythe d'Oedipe et la pièce de Sophocle, à laquelle nous confronterons l'approche de Pasolini, résolument freudienne, mais aussi démarche d'un cinéaste en quête d'un langage qui lui soit propre. Sans chercher une impossible synthèse, nous verrons comment le destin du héros nous renvoie à une interrogation sur le temps et la quête sacrilège de ce qui est enfoui et révolu.