Bienvenue dans la partie vidéotheque
Bienvenue dans la partie vidéotheque
Syndiquer le contenu

Corps, costumes et masques dans Œdipe Roi : 2. Échanges et questions, Jean-Pierre LANGEVIN

Invités: 
Jean-Pierre LANGEVIN
Date de parution: 
17/12/2015
Résumé de la conférence: 

Introduction 
En nous interrogeant sur le lien entre la pièce Oedipe roi de Sophocle et le film de Pasolini qui s'en inspire et l'adapte –  c'est le cadre de notre programme de littérature – nous sommes amenés à prendre en compte toutes les modalités de cette mise en image d'un mythe si chargé de significations. Nous savons que Pasolini en propose une lecture particulière, où la dimension autobiographique s'impose, en particulier dans le prologue, l'épilogue, mais aussi de manière plus large une lecture freudienne de l'oeuvre de Sophocle. Il semble nous dire : Oedipe est en moi, ou il l'a été, et le personnage d'Oedipe, d'aussi loin qu'il soit hérité, doit pouvoir revivre, et pouvoir parler aux hommes de notre temps. Mais sous quelle forme ? Le cinéaste a dû créer un univers personnel, nous remarquons tous ces détails, ces épisodes qu'il invente, mais aussi faire que s'incarnent ces personnages qui dans le texte de Sophocle restent des instances de parole, des discours. Comment recréer le mythe, lui donner une existence poétique, cinématographique, qui le réinvente sans le trahir ? Ou en le trahissant parfois, en faisant surgir le rire là où la tragédie le bannit. Comment créer les images et les sons, le silence et la musique, qui feraient revivre ce destin en lui donnant une vie nouvelle, personnelle mais aussi intemporelle. C'est en nous fondant sur l'étude d'éléments concrets que nous étudierons cette oeuvre, ces éléments que le cinéaste a dû choisir et qui lui permettent de garder un contact avec le réel, un contact physique, charnel, sensuel, comme il l'a dit dans un entretien : nous nous intéresserons donc aux costumes, aux différents chapeaux, couronnes de fleurs ou de métal, aux masques divers, et aux corps des acteurs, en particulier les visages, si souvent montrés en gros-plan et nous essaierons de caractériser l'univers dans lequel Oedipe évolue. Quels choix significatifs Pasolini a-t-il opérés, choix des costumes et des masques, qui à travers leurs matériaux et leurs formes évoquent des cultures diverses, mais aussi quelle recréation du mythe nous propose-t-il, à travers l'image cinématographique, images des corps, qui avec leurs aspects, couleurs, leurs variations d'expression, semblent vouloir nous parler, au-delà des paroles prononcées ?

Lieu de la conférence: 
Sèv
Etablissement: 
Lycée Jean-Pierre Vernant

Cours interactif de littérature diffusé en visioconférence le 17 décembre 2015 depuis le Lycée Jean-Pierre Vernant de Sèvres dans le cadre du Programme Europe, Éducation, École : www.projet-eee.eu

Dossier pédagogique : http://www.coin-philo.net//eee.15-16.docs/corps_costumes_masques_oedipe_...
Programme 2015-2016 : http://www.coin-philo.net/eee.15-16.prog.php
E.E.E. sur Facebook : http://fr-fr.facebook.com/pages/Europe-Education-Ecole/203833816638?v=wa...

Auteur : avatarprojeteee
Tags : Pasolini Masques Oedi roi Corps costumes Jean-Pierre Langevin Europe éducation école
Envoyé : 24 décembre 2015