Bienvenue dans la partie vidéotheque
Bienvenue dans la partie vidéotheque
Syndiquer le contenu

IV. ROUSSEAU, Du contrat social - L'autonomie, Gaëtan DEMULIER

Invités: 
Demulier, Gaetan
Date de parution: 
08/12/2016
Résumé de la conférence: 

Ni réflexion sur les sources empiriques du pouvoir, ni utopie, Du Contrat social n’'entend ni légitimer les rapports de fait dans lesquels les hommes se trouvent engagés, ni opposer un programme politique substituant un ordre idéal à la société de fait gangrenée par le libre-jeu des passions corruptrices et notamment de l’'amour-propre, dont le Discours sur l’origine et les fondements de l’égalité parmi les hommes avait retracé la genèse dans sa reconstruction conjecturale de l’'histoire humaine. Réflexion sur le droit, Du Contrat social entend poser une question plus radicale, celle des critères de normativité des institutions politiques : à quelles conditions le commandement exercé par l’'autorité politique obligera-t-elle réellement ses membres, i.e. pourra être tenue pour légitime ? Ainsi l’'entreprise de remontée aux fondements qui se déploie dans le livre I devra écarter la tentation de dériver l’'ordre civil de la nature, que celle-ci soit pensée comme une différence morale ou intellectuelle entre les hommes (chapitre II) ou comme une différence simplement physique (chapitre III). Pour autant, il faudra non moins réaménager la problématique contractualiste classique pour montrer que toute convention n’'oblige pas (chapitre IV) et que le véritable pacte social suppose l’'autonomie (chapitre VI).

Lieu de la conférence: 
Sèvres
Etablissement: 
Lycée Jean-Pierre Vernant

Cours diffusé en visioconférence interactive le 8 décembre 2016 depuis le Lycée Jean-Pierre Vernant de Sèvres dans le cadre du Programme Europe, Éducation, École : www.projet-eee.eu

Ni réflexion sur les sources empiriques du pouvoir, ni utopie, Du Contrat social n’'entend ni légitimer les rapports de fait dans lesquels les hommes se trouvent engagés, ni opposer un programme politique substituant un ordre idéal à la société de fait gangrenée par le libre-jeu des passions corruptrices et notamment de l’'amour-propre, dont le Discours sur l’origine et les fondements de l’égalité parmi les hommes avait retracé la genèse dans sa reconstruction conjecturale de l’'histoire humaine. Réflexion sur le droit, Du Contrat social entend poser une question plus radicale, celle des critères de normativité des institutions politiques : à quelles conditions le commandement exercé par l’'autorité politique obligera-t-elle réellement ses membres, i.e. pourra être tenue pour légitime ? Ainsi l’'entreprise de remontée aux fondements qui se déploie dans le livre I devra écarter la tentation de dériver l’'ordre civil de la nature, que celle-ci soit pensée comme une différence morale ou intellectuelle entre les hommes (chapitre II) ou comme une différence simplement physique (chapitre III). Pour autant, il faudra non moins réaménager la problématique contractualiste classique pour montrer que toute convention n’'oblige pas (chapitre IV) et que le véritable pacte social suppose l’'autonomie (chapitre VI).

Dossier pédagogique : http://www.coin-philo.net/eee.16-17.docs/eee.16-17_rousseau_cs_demulier_...
Programme 2016-2017 : http://www.coin-philo.net/eee.16-17.prog.php
Cours en vidéo classés par thèmes : http://www.coin-philo.net/eee.13-14.cours_philo_en_ligne.php
E.E.E. sur Facebook : https://www.facebook.com/Europe-Education-Ecole-203833816638

Auteur : avatarprojeteee
Tags : Du contrat social Autonomie Rousseau Gaëtan Demulier Europe éducation école visioconférences interactives Czeslaw Michalewski
Envoyé : 29 décembre 2016